Batman Univers (Urban Comics)

Re: Batman Univers (Urban Comics)

Messagepar Biggy » 25 Jan 2017, 13:26

Vilaine bagarre, accident dans un déménagement...

Sinon j'ai lu les numéros 8 à 10

BATMAN #47
Scénario : Scott Snyder Dessin : Greg Capullo Couleur : Fco Plascencia

Mister Bloom a décidé de passer à l’attaque, de grimper d’un échelon dans la violence. Il n’en a pas fallu plus pour que Gordon décide, à son tour, de durcir la partie.
La confrontation tourne court, chacun des deux opposants prenant le dessus sur l’autre à tour de rôle. On pourrait croire la partie finie mais c’est sans connaître le joueur Bloom, qui cache un joker surprenant dans sa manche…
Pendant ce temps, la mémoire semble revenir à Bruce Wayne, sous forme de flashs et par coups de stimulus. Heureusement pour le jeune Duke Thomas…
Bref, un épisode qui passe, trop, vite, et qui au final ne fait que tenir en haleine.

BATGIRL #47
Scénario : Cameron Stewart et Brenden Fletcher Dessin : Eleonora Carlini et Moritat Couleur : Serge Lapointe

Batgirl a de plus en plus de mal à dormir et semble commencer à perdre la mémoire. Elle garde par contre, en mémoire, les plans d’une machine mystérieuse, le Négahédron !
Si elle pense pouvoir faire quelque chose de génial pour le monde, elle doute de plus en plus d’elle en découvrant, grâce à l’aide de Spoiler et Sialia, qu’elle est devenue une délatrice, sans le savoir !...
Qu’arrive-t-il à notre héroïne ? La pauvre semble de plus en plus perdue, mais en devient de plus en plus touchante.
Bref, un épisode sympathique, une héroïne qui l’est tout autant, mais il faudrait un peu plus d’épaisseur.

GRAYSON #15
Scénario : Tim Seeley et Tom King Dessin : Mikel Janin Couleur : Jeromy Cox

Quel dommage de voir l’intrigue si passionnante du titre, de Tim Seeley et Tom King, devoir se mettre en pause pour laisser la place à Robin War…
Devant l’ampleur que cette guerre des Robin prend à Gotham, les vrais Robin, dont Nightwing (avec Red Hood, Red Robin et Damian Wayne), ont décidé de venir chapeauter tout cela. Il faut mettre ces jeunes face à un constat, ils ne sont pas formés et risque de faire plus de mal que de bien !
Tous ces jeunes vont alors être jugés, jaugés, et certains vont réussir à se démarquer, suffisamment pour partir sur le terrain avec leurs illustres ainés !
Bref, heureusement que les vrais Robin rentrent dans la danse. J’aurais eu beaucoup de mal à suivre l’event avec ces ados sans saveur. Dommage par contre que cela se fasse au détriment du titre Grayson en lui-même.

DETECTIVE COMICS #47
Scénario : Ray Fawkes Dessin : Steve Pugh Couleur : Chris Sotomayor

Tous les Robin sont en prison ! Et une prison donnant l’impression d’être faite pour les pires criminels qui soient ! Une prison totalement neuve et innovante ! Mais il ne s’agit que d’adolescents ! Cette vue chagrine Gordon, qui commence à penser qu’il se passe quelque chose de pas net avec cette histoire !
Il va alors tomber sur Dick Grayson, le seul Robin encore en liberté, et au milieu de savoureuses anecdotes où les deux hommes se parlent à cœur ouvert, et tous deux vont faire une sacrée découverte, sur qui se cache derrière tout cela…
Bref, le duo Dick/Gordon fonctionne très bien, de belles scènes, de bons dialogues.

WE ARE ROBIN #7
Scénario : Lee Bermejo Dessin : Carmine Di Giandomenico Couleur : Mat Lopes

Si Dick semble avoir deviner qui sont les responsables du chaos qui s’installe à Gotham, tous les autres Robin, emprisonnés, se retrouvent, eux, face à la vérité !
Malgré la presence de Red Hood, de Red Robin et de Damian, ils sont malgré tout, tous, dans de sales draps. A nos héros de montrer à tous ces jeunes pourquoi, eux, ont été digne du costume d’acolyte de Batman !
Bref, une confrontation entre deux groups qui s’annoncent sympathique. Surtout grâce à l’arrivée des vilains !





BATMAN #48
Scénario : Scott Snyder Dessin : Greg Capullo Couleur : Fco Plascencia

Le commissaire Gordon, le nouveau, et laborieux, Bat-Robot-Lapin, s’est montré trop présomptueux en croyant avoir réussi à mettre hors d’état de nuire le terrible, et énigmatique, Mister Bloom. Surtout aussi facilement. Le voilà, maintenant, aux abois, gravement blessé et impuissant, alors que le nouvel ennemi de Gotham ravage la ville !
Pendant ce temps, Bruce Wayne rencontre celui qui était autrefois le Joker ! Cette rencontre, particulièrement savoureuse et bien écrite, va accélérer encore davantage le « réveil » de notre héros...
Bref, un épisode déterminant dans ce qui va mener à enfin se débarrasser de cette monstrueuse et navrante armure !

BATGIRL #48
Scénario : Cameron Stewart et Brenden Fletcher Dessin : Babs Tarr Couleur : Serge Lapointe et Lee Loughridge

Quelque chose ne tourne vraiment pas rond dans l’esprit de Barbara ! Entre ce qu’elle oublie et ses changements soudains d’avis, sa vie semble prendre un inquiétant chemin. Surtout qu’elle découvre, maintenant, qu’elle a carrément des moments d’absence par moment.
Heureusement, son amie Dinah est de retour en ville, toutes les deux vont pouvoir mettre leurs efforts en commun pour comprendre ce qu’il se passe. Mais pas sûr que ce qu’elles vont découvrir soit sans danger pour Barbara…
Bref, plus j’avance dans l’intrigue, plus je me rends compte que je me fous royalement des derniers événements.

ROBIN SON OF BATMAN #7
Scénario : Patrick Gleason et Ray Fawkes Dessin : Scott McDaniel Couleur : Chris Sotomayor

Tous les Robin, les anciens et ceux du collectif We Are Robin ont été capturé et jeté dans une prison dernière génération. Ils ont même frôlé le pire et la mort lorsqu’ils ont découvert que la Cour des Hiboux se trouvait derrière les derniers événements, lorsque les Ergots sont arrivés pour les tuer ! Et tout cela de par la faute de Dick Grayson ! Soi-disant pour les protéger…
Une fois tous échappés et sauvés, Damian décide de partir seul de son côté et d’aller s’en prendre, ainsi, directement à la Cour des Hiboux ! Là, un surprenant marché va lui être proposé ! Avant que Dick n’arrive, seul également, à son tour…
Bref, mais c’est quoi ce final ??

ROBIN WAR #2
Scénario : Tom King Dessin : Khary Randolph, Alvaro Matinez, Raul Fernandez, Carmine DiGiandomenico, Steve Pugh, Scott McDaniel et Andy Owens Couleur : Chris Sotomayor, Emilio Lopez et Mat Lopes

La Cour des Hiboux, et Lincoln March, semblent enfin s’être trouvé un Fils Gris ! Mais ce n’est pas forcément celui auquel nous pouvions nous attendre. Mais la situation n’est pas gravée dans le marbre, puisque le « poste » est déjà proposé à un autre !
Pendant ce temps, dans les rues de Gotham, le chaos semble de plus en plus proche puisque les Robin et les Ergots se livrent une véritable guerre ouverte ! Au cœur de la bataille, une autre bataille fait rage, puisque Duke Thomas tente, par tous les moyens, de réveiller un Robin égaré…
Bref, beaucoup de blabla, des rebondissements temporaires et bidons et ce n’est pas fini ! Mais pour avoir le droit au grand final il faudra lire Grayson !

ROBIN SON OF BATMAN #8
Scénario : Ray Fawkes Dessin : Ramon Bachs Couleur : Mat Lopes

Robin War c’est clairement le genre d’event que je déteste ! Il prend place au milieu des titres sans se soucier de ce qui s’y passe, mettant le truc sur pause, et repart comme si cela n’avait jamais eu lieu.
C’est ainsi que l’on retrouve le jeune Damian devant se faire couper les cheveux. Chose dont va s’occuper le brave Alfred. C’est l’occasion, pour le jeune Robin de pouvoir se confier un peu à Alfred, ce qu’il a de plus proche d’un confident, d’un ami, et de revenir ainsi, sur l’une de ses récentes missions avec Personne, visant à corriger ses actes durant l’An de Sang !
Bref, un épisode touchant, mais je ne vois pas le pourquoi de nous présenter cette histoire sous forme de souvenir et non en « direct ». Nul doute, cependant, que cette mission visant à se racheter va apporter beaucoup plus à Damian que ses actes initiaux.




BATMAN #49
Scénario : Scott Snyder et James Tynion IV Dessin : Yanick Paquette Couleur : Nathan Fairbairn

Episode un peu particulier. Tout d’abord de par les dessins, puisque nous ne retrouvons pas l’habituel et coutumier Greg Capullo mais Yanick Paquette. Si j’adore les deux dessinateurs, le passage de l’un à l’autre est quelque peu déroutant et surprenant.
Ensuite, cet épisode, enfin, ne se concentre que sur Bruce Wayne ! Ce dernier, suite à sa discussion avec un Joker semblant guéri, a compris qu’il était Batman ! Sans pour autant récupérer tous ses souvenirs et aptitudes ! Il se rend donc au Manoir Wayne, convaincu qu’Alfred connaît un moyen pour tout « arranger ».
C’est effectivement le cas, mais le remède semble mener irrémédiablement à la mort ! Bruce est-il prêt à abandonner sa nouvelle, voir la vie tout court pour tenter de redevenir celui qu’il était et tenter de sauver Gotham ?
Bref, croisons les doigts pour que cela fonctionne et pour enfin retrouver le vrai Batman, l’unique, le seul, le vrai !

DETECTIVE COMICS #48 et 49
Scénario : Peter J. Tomasi Dessin : Fernando Pasarin Couleur : Chris Sotomayor

Si Gordon est toujours Batman, pour le moment, Peter J. Tomasi a décidé, dieu merci, de se passer de cette affreuse armure et surtout de ramener le titre à ses bases, à savoir une enquête policière !
Accompagné de Bullock, ils enquêtent sur un tueur en série inédit, déguisant ses victimes en personnes ayant marquées l’histoire. George Washington, Alan Shepard, en prenant soin avant de leur prélever un os !
Les deux amis partent de rien, et vont devoir cravacher dur pour essayer de remonter la piste de ce tueur implacable !
Bref, une intrigue vraiment passionnante, une enquête haletante et bien écrite, à tel point qu’on en oublie la présence de Gordon sous le costume.

ROBIN SON OF BATMAN #9
Scénario : Patrick Gleason Dessin : Patrick Gleason et Mick Gray Couleur : John Kalisz

La vie n’est pas toute rose pour Damian ces derniers temps. Notre jeune héros tient à rectifier, corriger ses actions de l’An de Sang, mais il a dû laisser partir Personne, afin que la jeune fille retrouve une vie à peu près normale. Surtout, il doit faire avec un Bruce Wayne n’ayant plus aucun souvenir de lui et qui vit maintenant une vie heureuse, sans lui, sans son fils…
Bien décidé à protéger Gotham, afin de perpétrer l’héritage de son père, il découvre la présence deux personnes dans la rade de Gotham, là où stationne le sous-marin de Personne.
Rien de bien terrible, mais l’occasion pour nous, lecteurs, de comprendre à quel point la fille de Personne a marqué le cœur de notre jeune héros, et pour Damian de voir un ami fidèle revenir à lui…
Bref, non seulement Damian est un personnage fantastique, mais ceux qui gravitent autour de lui le sont tout autant.

BATGIRL #49
Scénario : Cameron Stewart et Brenden Fletcher Dessin : Babs Tarr, Horatio Dominguez, Roger Robinson, Ming Doyle et James Havey Couleur : Serge Lapointe et James Harvey

Si les problèmes de Barbara ne sont pas résolus, bien au contraire, on sait enfin qui joue avec son esprit. Et, c’est rassurés, que les lecteurs, ont découvert que le fameux Greg, que Barbara était persuadé de connaître depuis longtemps, n’avait jamais été dans ses proches.
Mais pour l’heure Barbara est complètement déconnectée, erreur 404 ! Frankie et Dinah semblent bien dépourvues devant un tel cas ! Mais le temps presse avant que la mémoire de Barbara ne soit complètement effacée ! Souci, le remède de Franky est peut-être pire que le mal !
Bref, un épisode long, ennuyeux, dont les rebondissements m’indiffèrent et surtout avec bien trop de dessinateurs !

GRAYSON #16
Scénario : Tim Seeley et Tom King Dessin : Mikel Janin Couleur : Jeromy Cox

Comme pour la série de Damian, Grayson reprend là où on en était comme si Robin War n’avait jamais existé. Hormis une perte de temps, ce n’est pas plus mal au final.
Dick, qui a découvert que quelqu’un cherchait à ruiner sa réputation en semant des cadavres derrière lui. Enquêtant de son côté, il a recueilli des informations sur la personne se trouvant au sommet de la pyramide Spyral, la mystérieuse Luka Netz ! Inquiet de par ce sinistre nom, il se tourne vers la seule personne en qui il a confiance, l’Agent 1.
Ensemble, les deux hommes vont faire un véritable carnage au sein de Spyral, et contre tout attente, surtout la mienne, Helena Bertinelli semble ne pas vouloir prendre le parti de son ancien partenaire.
Bref, ce titre est un véritable petit bijou à lire, et cela me coute de le dire chaque mois, tant le personnage de Dick n’est pas dans mon cœur. Mais nous y retrouvons une ambiance, une atmosphère vraiment prenante et réussie.
Image
Avatar de l’utilisateur
Biggy
Entité cosmique
 
Messages: 10374
Inscrit le: 27 Juil 2010, 20:58
Localisation: Dans mon univers

Re: Batman Univers (Urban Comics)

Messagepar Biggy » 13 Fév 2017, 10:57

11 lu.

BATMAN #50
Scénario : Scott Snyder Dessin : Greg Capullo et Yanick Paquette Couleur : Fco Plascencia et Nathan Fairbairn

Jim Gordon est complètement dépassé par les pouvoirs et la rage de Mister Bloom ! Gotham est à feu et à sang ! La ville est en proie aux flammes alors que ses habitants se changent en monstres ou en macchabés ! C’est dans ces circonstances que Batman fait son retour. Absent depuis une bonne dizaine de numéros, notre héros est de retour, plus fort et vif que jamais !
Quel plaisir de voir Gordon reconnaître, lui-même, qu’il n’a jamais été à la hauteur de la tâche, qu’il n’a jamais été Batman (merci Scott Snyder de reconnaître ton erreur !) !
Alors que Batman vient de revenir, le round final est déjà en marche ! Une nouvelle fois, après une intrigue à rallonge, haletante et tenant le lecteur en haleine, Scott Snyder expédie son grand final, comme si à chaque fois qu’il arrivait au bout d’un arc, il donnait l’impression d’en avoir ras le bol.
Je vous laisse juge.
Bref, Batman est de retour, et si l’épisode n’est pas à la hauteur de mes attentes, ce retour suffit à mon bonheur !

BATGIRL #50
Scénario : Cameron Stewart et Brenden Fletcher Dessin : Babs Tarr, Roger Robinson, John Timms, Eleonora Carlini et James Havey Couleur : Serge Lapointe, Lee Loughridge et James Harvey

Ce cinquantième numéro de Batgirl (je ne pensais pas que le titre tiendrait jusque-là), voit Barbara mettre un point final à son combat avec Fugue ! Le mystérieux ennemi qui s’est amusé à trifouiller le cerveau de Batgirl, lui volant des souvenirs, en effaçant, en créant d’autres !
Si cet incroyable ennemi a réussi à s’entourer de tous les derniers et récents criminels que Batgirl a affronté, notre héroïne n’est pas en reste puisqu’elle peut compter sur Black Canary (dans un costume se voulant sexy mais complètement ridicule), Siala, Spoiler et Frankie.
Si le schéma narratif est assez classique et peu inspiré (le cliff final n’a rien de surprenant), l’après est plus intéressant et annonce de belles choses pour Barbara.
Bref, hâte de découvrir la suite !

ROBIN SON OF BATMAN #10
Scénario : Ray Fawkes Dessin : Ramon Bachs Couleur : Mat Lopes

Damian réalise que son retour à Gotham est un échec. Voir son père ainsi l’attriste, la sombre histoire avec les We Are Robin et surtout il a laissé le caveau de l’An de Sang sans surveillance ! Voilà le point de départ pour une nouvelle guerre entre les Al Ghul et les Lu’un Darga ! Et ce nouveau combat pourrait fort bien opposer deux enfants !
De son côté, Maya, qui pensait en avoir fini avec tout cela, voit Talia Al Ghul venir la kidnapper, persuader qu’elle est une traitresse !
Bref, voilà une intrigue qui s’annonce palpitante. J’adore Damian et je trouve les rajouts de Maya et des Lu’un Darga absolument formidables !

GRAYSON #17
Scénario : Tim Seeley et Tom King Dessin : Carmine Di Giandomenico Couleur : Jeromy Cox

Spyral et Helena Bertinelli étant complètement dépassés par les attaques incessantes de Dick et l’Agent 1, c’est une armée d’agents d’autres groupes secrets acceptant d’aider Spyral !
Avec des ennemis comme Frankenstein ou le Syndicat et Grifter, nos deux héros (j’adore de plus en plus ce duo) décident de demander l’aide de Checkmate ! Oui, l’organisation qui a essayer de mettre toute une série de meurtres sur Dick !
Si les choses semblent s’accélérer pour cet incroyable duo, cela pourrait également être le cas pour Helena ! Cela dit en passant, je ne comprends toujours pas sa façon d’agir.
Bref, les choses s’accélèrent et vont commencer à se décanter, le grand final se rapproche !
Image
Avatar de l’utilisateur
Biggy
Entité cosmique
 
Messages: 10374
Inscrit le: 27 Juil 2010, 20:58
Localisation: Dans mon univers

Re: Batman Univers (Urban Comics)

Messagepar Biggy » 02 Avr 2017, 11:24

12 lu.

BATMAN #51
Scénario : Scott Snyder Dessin : Greg Capullo Couleur : Fco Plascencia

S’il restera encore un épisode après celui-ci pour mettre fin au titre Batman version New52. Si le run de Scott Snyder aura divisé, il nous aura offert de très bonnes intrigues, de chouettes idées (notamment la Cour des Hiboux dont je suis fan), mais aussi des intrigues moins bonnes et surtout des fins d’arcs polémiques et rarement à la hauteur de leurs intrigues.
Maintenant que le Bat-robot n’est plus qu’une affreuse histoire à oublier, Scott Snyder nous propose un ultime épisode, où il oublie (volontairement ?) de revenir sur cette idée farfelue de Gordon en robot-lapin-Batman (d’ailleurs Gordon a déjà récupéré sa moustache et ses cheveux comme si tout cela n’avait jamais existé) pour se concentrer sur Gotham !
La ville protégée de Batman fut, en effet, un « personnage » essentiel du run de Snyder.
Bref, une bien belle histoire, une bien belle dernière sortie nocturne pour Batman. Dommage que Scott Snyder semble tirer un coup de gomme sur tout ce qu’il a écrit… Il n’y a qu’à voir Alfred…

DETECTIVE COMICS #50
Scénario : Peter J. Tomasi Dessin : Fernando Pasarin et Scott Eaton Couleur : Chris Sotomayor

Nous avons le déplaisir de retrouver Gordon sous le masque de Batman. En effet, avec ce cinquantième épisode, Peter J. Tomasi clôture sa dernière intrigue. Heureusement, cela est une bonne intrigue. L’ancien commissaire est confronté à un tueur en série fasciné par les statues de personnages historiques de Gotham City.
Gordon, et Bullock, vont devoir se creuser les méninges pour éviter de nouveaux morts.
Ce qui est bien avec ce titre, et ce depuis le début, c’est que les différents scénaristes ont compris l’importance du terme Détective, dans Detective Comics. On se retrouve avec un aspect plus policier, avec de vraies enquêtes et leur déroulement.
Bref, une intrigue qui aura été plaisante à suivre, sans doute la seule durant le passage de Gordon dans cette affreuse armure.

ROBIN SON OF BATMAN #11
Scénario : Ray Fawkes Dessin : Ramon Bachs Couleur : Mat Lopes

L’opposition entre les al Ghul et Lu’un Darga semble se diriger à une confrontation entre les membres de la plus jeune génération de chaque famille. Damian contre Den !
Suite à un vol dans le caveau de l’An de Sang, Damian, accompagné de son fidèle Goliath, se rend à Gorilla City. Den Darga est bien décidé à remettre en place les différents artefacts volés par Damian, ce qui pourrait provoquer des choses terribles.
Si Den Darga semble posséder de formidables pouvoirs et une incroyable armée, Damian, lui, peut compter sur ses parents !
Bref, l’intrigue est franchement sympathique. Ce duel al Ghul/Lu’un Darga est jouissif à suivre. Nous avions un petit Damian excellent, nous avons maintenant le petit Den qui s’annonce tout aussi bon. Et puis, quel pied de retrouver la famille Wayne réunie !

GRAYSON #18
Scénario : Jackson Lanzing et Collin Kelly Dessin : Roge Antonio et Geraldo Borges Couleur : Jeromy Cox

Euh… c’est quoi cette équipe créative ? Exit Tom King ! Exit Tim Seeley ! Exit Mikel Janin !
Premier constat, c’est terriblement moche ! Au point que cela en pique les yeux ! Quelle chute de qualité !
Au niveau de l’histoire, Jackson Lanzing et Collin Kelly reprennent l’intrigue là où elle en était. Helena Bertinelli est en danger, et elle ne doit sa survie, dans un sale état quand même, que grâce à l’intervention de Dick et Tigre. Le Syndicat est passé à l’attaque, et la famille Netz en profite pour jouer franc jeu ! Et le travail sur les deux sœurs est, pour le peu, chaotique.
Le récit devient brouillon, avec un rythme qui s’écroule, histoire d’être en symbiose avec les affreux dessins. On sent que tout le monde à abandonné le navire, et qu’à l’inverse d’une promotion, la nouvelle équipe créatrice est juste là pour colmater la brèche et éviter de sombrer avant le dernier épisode…
Bref, quelle déception de voir le titre sacrifié de la sorte. La fin de l’intrigue est-elle au moins celle de l’équipe de départ ?
Image
Avatar de l’utilisateur
Biggy
Entité cosmique
 
Messages: 10374
Inscrit le: 27 Juil 2010, 20:58
Localisation: Dans mon univers

Re: Batman Univers (Urban Comics)

Messagepar Bounder » 12 Avr 2017, 11:44

C'est quoi vos impressions sur Dick en "agent spyrale" perso j'accroce pas trop, sans le costume et toute la panoplie je trouve qu'il fait plus 007 gymnaste qu'autre chose....
Bounder
Membre du Shield
 
Messages: 23
Inscrit le: 04 Jan 2017, 13:06

Re: Batman Univers (Urban Comics)

Messagepar fred le mallrat » 12 Avr 2017, 13:04

je suis assez d accord avec toi.. sauf que le peu que je lis de nightwing me convainc pas non plus.
J aimais bien Grayson en batman sous morrison.. avec les Titans sous Wolfman et perez ou quand il est dans batman...
en solo.. je trouve que ca n ai jamais hyper interessant
Avatar de l’utilisateur
fred le mallrat
Modo-Man
 
Messages: 19730
Inscrit le: 17 Oct 2005, 09:34
Localisation: Bordeaux

Re: Batman Univers (Urban Comics)

Messagepar Biggy » 15 Avr 2017, 11:53

Numéro 13 lu.

BATMAN #52
Scénario : James Tynion IV Dessin : Riley Rossmo Couleur : Yvan Plascencia et Jordan Boyd

Pour le dernier épisode de Batman, version New52, Scott Snyder et Greg Capullo ont quitté le navire ! C’est James Tynion IV qui prend le relais au scénario, habitué à travailler avec Snyder, et Riley Rossmo, un illustre inconnu, qui s’occupe des dessins.
Entre des dessins horribles et vraiment pas à la hauteur du titre, même si on sent bien que ce cinquante-deuxième épisode n’existe que pour sonner correctement avec les New52, et un scénario surfant sur la vague nostalgie et l’écriture d’un journal par le jeune Bruce après le meurtre de ses parents, on sent bien que cet épisode n’est là que pour faire office de bouche-trou.
Alors oui c’est attendrissant tout plein, la relation Bruce/Alfred est jolie mais on ne se souviendra jamais de cet épisode.
Bref, bouche-trou mode « on » !

DETECTIVE COMICS #51
Scénario : Peter J. Tomasi Dessin : Fernando Pasarin Couleur : Chris Sotomayor

Pour les deux derniers épisodes de Detective Comics, Peter J. Tomasi décide de continuer avec Gordon ! La bonne nouvelle c’est qu’il n’y a pas de bat-robot-lapin ! On se concentre vraiment sur Gordon et plus particulièrement sur son passé militaire.
En rentrant chez lui, Gordon découvre un ancien soldat avec qui il a servi. Les retrouvailles sont de courtes durées puisqu’il est assassiné sous ses yeux. Le pauvre homme a juste le temps de supplier Gordon de sauver les autres du mal terrible qu’ils ont découvert dans les dunes de sables il y a bien longtemps !
Voilà Gordon qui quitte Gotham, direction l’Afghanistan où il va devoir enquêter sur un mal mystique fort terrible !
Bref, un subtil mélange d’enquête et de mysticisme bien trouvé. Peter J. Tomasi me propose là, enfin, une première bonne saga avec Gordon en tête d’affiche.

ROBIN SON OF BATMAN #12
Scénario : Ray Fawkes Dessin : Ramon Bachs Couleur : Mat Lopes

L’heure est venue pour Damian d’affronter son nouvel ennemi, le jeune et intrépide (comme lui) Suren Darga. Dernier outil en date de la lignée des Lu’un Darga, tout comme Damian est celui de celle des al Ghul.
Un affrontement final terrible, où Damian pourra compter sur ses parents et Personne, mais où surtout il va montrer sa grande maturité et montrer, un peu plus, qu’il est prêt à voler de ses propres ailes.
Bref, je le vois bien rester le petit Suren moi.

Batgirl #52
Scénario : Brenden Fletcher Dessin : Eleonora Carlini et Minkyu Jung Couleur : Serge Lapointe

Batgirl s’apprête donc à quitter Burnside !
Mais avant cela elle a quelques petites choses à régler.
Tout d’abord sa boîte, qui apparaît de plus en plus comme un gadget dont on ne sait pas quoi faire. Pourquoi avoir eu cette idée alors…
Ensuite, elle doit arrêter Gladius et le Commandant, désireux de mettre la main sur Négahédron. Du coup retour à la Gotham Academy !
Bref, à l’image de bien des titres, on sent que ces derniers épisodes, pour arriver au fameux 52, sont poussifs, forcés, sans inspiration et abandonner par les équipes créatives. Cela dit, je n’aurais pas pensé que ce titre arriverait jusque-là. Elle a su se renouveler pour tenir la distance.

GRAYSON #19
Scénario : Jackson Lanzing et Collin Kelly Dessin : Roge Antonio et Geraldo Borges Couleur : Jeromy Cox

Dire que Frau et Luka Netz étaient prêtes à s’entretuer pour devenir le nouveau réceptacle de leur taré de père : Otto Netz !
Mais ce dernier n’avait qu’une ambition, s’emparer du corps d’Helena Bertinelli. Voilà que Dick qui voulait détruire tous ces groupuscules comme Spyral, met maintenant tout en œuvre pour sauver son ancienne coéquipière !
Mais il n’est pas à l’abri d’ultimes surprises…
Bref, non seulement la qualité du titre a chuté avec le départ de l’équipe créatrice, mais en plus on a le droit a du remplissage en bonne et due forme…
Image
Avatar de l’utilisateur
Biggy
Entité cosmique
 
Messages: 10374
Inscrit le: 27 Juil 2010, 20:58
Localisation: Dans mon univers

Re: Batman Univers (Urban Comics)

Messagepar Biggy » 20 Juil 2017, 11:25

HS 5 lu.

BATMAN UNIVERS HORS-SERIE #5
(Scénario : Archie Goodwin et Walter Simonson Dessins : Jim Aparo, Alex Toth et Walter Simonson Couleurs : Klaus Janson)

Plus qu’une histoire, qu’un personnage ou une série, ce cinquième hors-série de Batman Univers se concentre sur un scénariste, Archie Goodwin.
Ce kiosque commence avec trois épisodes de Detective Comics. Des épisodes comme je les aime, nostalgiques, avec de courtes intrigues (toujours en un épisode) où le fantastique est découvert par un travail de détective. Et puis on retrouve deux épisodes dessinés par Jim Aparo !
Au programme, un masque magique, un manoir hanté et un avion fantôme ! Un excellent programme en somme !
Mais le gros du programme ne concerne pas Batman mais le Manhunter ! Un personnage que je découvre avec cette publication française inédite de Manhunter The Special Edition !
Manhunter est un en fait Paul Kirk, un détective privé ramené à la vie par un groupuscule désireux de renverser l’ordre mondial ! Pour se faire, ils ont des hommes partout, dans toutes les polices du monde.
Comprenant qu’on lui ordonne des choses allant contre ses convictions, qu’il est revenu dans le mauvais camps, il se retourne contre l’organisation et est bien décidé à la renverser, la détruire et à tuer ses différents clones, d’où son nom de Manhunter.
Des méthodes expéditives où la mort ne le freine pas, expert en ninjutsu et un costume éclatant, font de lui le parfait opposé de Batman ! Mais le chemin des deux hommes va se croiser, et ils vont devoir apprendre à œuvrer ensemble malgré leurs différences.
Une histoire qui passionne, une intrigue bien écrite et intéressante. Cette saga est composée de plusieurs épisodes qui nous proposent des choses différentes, des endroits différents mais toujours avec une belle qualité. Sans parler des dessins de Walter Simonson ! Un régal pour les yeux ! Et que dire du dernier épisode, entièrement silencieux, en hommage au départ prématuré d’Archie Goodwin, un ultime hommage magnifique. Bien que l’épisode en lui-même ne soit pas forcément nécessaire.
Cependant, si le titre est plaisant à suivre et surtout original, il n’a cependant, à mes yeux, rien d’extraordinaire. Personnellement, c’est parfait en kiosque, pas sûr que je l’aurais pris en format librairie.
Bref, une belle découverte, un bon format, une bonne idée d’Urban. Le personnage de Manhunter est fort et intéressant, l’interaction avec Batman pas spécialement captivante. Un bon moment de lecture.
Image
Avatar de l’utilisateur
Biggy
Entité cosmique
 
Messages: 10374
Inscrit le: 27 Juil 2010, 20:58
Localisation: Dans mon univers

Re: Batman Univers (Urban Comics)

Messagepar Biggy » 01 Août 2017, 12:09

DETECTIVE COMICS #52
Scénario : Peter J. Tomasi Dessin : Fernando Pasarin Couleur : Chris Sotomayor

Pour sa dernière intrigue sous le costume de robot Batman, Gordon se voit rattraper par son passé !
Un militaire avec lequel il a travaillé, retrouve Gordon à Gotham, et se fait violemment assassiner devant lui, selon un rituel très ancien ! Il n’en faut pas plus pour que Gordon retourne là-bas, pour comprendre ce qu’il se passe, et mettre à jour une terrible secte sanguinaire et mystique ! Une secte que Gordon et ses hommes pensaient avoir enterrée sous le sable du désert !
Mais une armure, aussi puissante et technologique soit-elle, est-elle assez puissante pour s’opposer à une armure de chair magique ?
Bref, clap de fin donc pour cette expérience bizarre et ratée de Gordon en Batman. Cependant, avec cette dernière intrigue, Peter J. Tomasi nous propose une histoire intéressante, non pas centrée sur la machine, mais sur l’homme !

ROBIN SON OF BATMAN #13
Scénario : Ray Fawkes Dessin : Ramon Bachs Couleur : Mat Lopes

Robin, Damian Wayne, commence, de plus en plus, à s’émanciper de son célèbre papa. Pour se faire, il a besoin de s’entourer de nouvelles personnes. Cela a commencé avec la jeune Personne, fille de Personne, de sa chauve-souris géante et rouge Goliath et maintenant du jeune Suren Darga, lui aussi un enfant écrasé par le poids d’un conflit opposant les Lu’un Darga aux Ras al Ghul depuis des millénaires et dont il est le dernier représentant en date !
Avec l’aide de ses deux parents (oui Talia, aussi, est revenue à la vie), Damian et Personne ont empêché Suren de libérer un pouvoir maléfique pour le compte de feue son père Den Darga. Mais si nos jeunes héros pensaient en avoir fini, il n’en est rien !
Den Darga a réussi à réapparaître dans notre monde et il compte bien finir ce que son fils a commencé, et par la même occasion, tuer ce dernier !
Bref, j’étais déjà complètement fan de Damian Wayne ! Et je le suis tout autant de cette fantastique galerie de personnages inédits qui viennent l’entourer. L’univers de Damian se détache, un tout petit peu de Batman et Gotham, et cela propose des choses excellentes !

GRAYSON #20 et Annual #3
Scénario : Jackson Lanzing et Collin Kelly Dessin : Roge Antonio, Natasha Alterici, Christian Duce, Flaviano et Javier Fernandez Couleur : Jeromy Cox, Natasha Alterici, Mat Lopez, Jeromy Cox et Chris Sotomayor

Ce dernier numéro de Grayson, où toute l’équipe artistique a fui le navire, nous propose le point final de l’immersion de Dick au sein de Spyral !
Dick doit en effet faire face, seul, à Otto Netz, le Docteur Dédale, qui s’est emparé du corps d’Helena Bertinelli ! Autant dire que Dick est plus que motivé à réussir à sauver son ancienne coéquipière pour qui ses sentiments sont plus que confus ! Notre héros semble, même, prêt à faire l’ultime sacrifice pour la sauver ! A moins… qu’il ne s’agisse d’un de ses nouveaux tours…
Dans le troisième annual du titre, l’inspecteur Jim Corrigan réunit Constantine, Simon Baz, Harley Quinn et Azrael autour de lui afin d’évoquer l’Agent 37 ! Chacun ayant perçu un train bien particulier du personnage ! Corrigan espère, grâce à leurs souvenirs, mettre un nom sur l’Agent 37 !
Bref, même si Jackson Lanzing et Collin Kelly font de leur mieux, le titre n’aura fait que sombrer et perdre de sa superbe depuis leur arrivée. Brouillon, expédié, l’action passant par-dessus le reste. Dommage de finir ainsi.
Image
Avatar de l’utilisateur
Biggy
Entité cosmique
 
Messages: 10374
Inscrit le: 27 Juil 2010, 20:58
Localisation: Dans mon univers

Précédent

Retour vers Batman

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Heroes database

Forumcomics, le forum des comics Marvel, mais aussi DC, Topcow, Star wars, Lobo, etc. Découvrez tout sur l'univers des collectionneurs de bustes et statues Bowen, Attakus, Sideshow. Venez discuter de vos personnages préférés tel que Spider-Man, les 4 Fantastiques, Iron-Man, Hulk, X-Men, Daredevil, et aussi de Star Wars, Yoda, Goldorak, et toutes les séries de votre enfance !