X-Men Universe (Panini Comics)

Re: X-Men Universe (Panini Comics)

Messagepar Biggy » 21 Oct 2014, 12:21

J'ai peur de commencer cette nouvelle version d'X-Factor...
Image
Avatar de l’utilisateur
Biggy
Entité cosmique
 
Messages: 10374
Inscrit le: 27 Juil 2010, 20:58
Localisation: Dans mon univers

Re: X-Men Universe (Panini Comics)

Messagepar Wisdom » 21 Oct 2014, 16:06

Biggy a écrit:J'ai peur de commencer cette nouvelle version d'X-Factor...


J'te comprends. L'ayant fait, voici mon conseil : oublie la précédente version, vas y l'esprit pur et vierge, sois open, sois aware... :wink: :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Wisdom
Entité Cosmique
 
Messages: 28372
Inscrit le: 21 Mars 2006, 16:58
Localisation: T'es d'la police?!?

Re: X-Men Universe (Panini Comics)

Messagepar Gory » 07 Nov 2014, 11:29

Image
X-MEN UNIVERSE 18
Les X-Women entament leur plus grand combat contre la puissante Sororité ! Magnéto enquête sur les hybrides humains-Sentinelles pendant que Diablo affronte Triméga ! Facteur-X découvre un nouveau membre potentiel pour l’équipe tandis que Logan continue sa quête vengeresse en 1933 ! Par Wood, Anka, Isanove, Claremont, Nauck, David, Di Giandomenico, Bunn et Walta.
mensuel, 4,80 EUR, 112 pages
(Contient les épisodes US X-Men (2013) 12 ; Savage Wolverine 16 ; All-New X-Factor 3 ; Magneto (2014) 3 ; Nightcrawler (2014) 3)
SORTIE LE 2 DÉCEMBRE
IT'S CLOBBERIN' TIME!!!
Avatar de l’utilisateur
Gory
Entité cosmique
 
Messages: 6296
Inscrit le: 14 Avr 2012, 14:25
Localisation: Belgium

Re: X-Men Universe (Panini Comics)

Messagepar Biggy » 08 Déc 2014, 12:54

X-Men Universe #16

X-Men : Nouvelle aventure pour l’équipe d’X-Women emmenée par Tornade. Enfin cela fait quand même suite à ce qu’il se passe depuis un bon moment avec l’opposition à Lady Deathstrike et sa bande de super-vilaines. Enfin nous devrions dire à Arkea et sa bande de super-vilaines maintenant.
Et rien de bien nouveau, si ce n’est d’affreux dessins. Pourtant on retrouve Kris Anka et Clay Mann aux crayons. Mais les deux artistes passent complètement à côté…
Les X-Women continuent de courir après les adversaires, alors que celles-ci poursuivent l’expansion de leur groupe. Tandis que Sublime et Rachel se rapprochent.
Bref, c’est très léger, un peu à l’image de l’univers mutant j’ai envie de dire…

Savage Wolverine : Nouvelle saga pour Logan, et Richard Isanove (scénario et dessins) plonge notre Griffu en plein milieu des années 30. Dans un style très noir, et bien ancré dans la période où cela se déroule, on retrouve Logan en prise avec des truands ayant fait leur fortune sur la vente d’alcool. Et alors qu’il fait lui-même passé de l’alcool entre le Canada et les Etats-Unis, voilà que lui et son partenaire deviennent la cible de gros poissons.
Malheureusement pour eux, ils sont allés trop loin dans leurs manières de montrer leur mécontentement et se retrouve avec un Logan ivre de rage à leurs basques !
Très bonne ambiance, j’aime ce genre d’histoire dans le passé, où l’on retrouve un Logan plus truand que super-héros.
Bref, excellent début de saga.

Facteur-X : Voilà la première des trois nouvelles séries du kiosque, la nouvelle version d’X-Factor, toujours écrite par Peter David, mais dessinée par Carmine Di Giandomenico. Autant dire, certes c’est plutôt joli de façon générale, mais en détail, certains points ont du mal à passer. Notamment son travail sur les yeux ou la tendance des personnages à toujours tirer la tronche…
Au niveau de l’équipe, il ne reste, malheureusement, personne du groupe précédent et tellement bon. Nous retrouvons Polaris qui vient débaucher Gambit pour rejoindre son équipe et travailler pour une société. Après les super-héros œuvrant pour les politiques, voilà le premier group qui œuvre pour une société du secteur privé. Idée assez particulière. Ils sont très vite rejoints par Vif-Argent et partent pour leur première mission.
Bref, des débuts attendus de ma part et malheureusement je ne suis pas convaincu pour le moment. J’ai l’impression que nous allons être très loin de ce qui faisait de la précédente série, mon titre mutant préféré, et de très loin. On semble se diriger vers quelque chose de plus classique, avec de drôles d’idées et des personnages qui ne valent pas les autres. Mais j’attends de voir la fin de cette première saga.

Magneto : Le plus gentil des méchants des X-Men a enfin le droit à sa propre série. Et il semblerait qu’il soit repassé du mauvais côté de la barrière, ces agissements lors de ce premier chapitre parlant pour lui. Cullen Bunn nous montrant un Magnéto d’une violence très poussée et sans pitié.
Nous suivons le maître du magnétisme alors qu’il semble vouloir punir, de la sentence la plus extrême, tout humain s’étant appliqué à faire du mal à son espèce, les mutants. Surprenant de voir ce virage à 360° alors qu’il ne laissait rien paraître de tout cela dans Uncanny X-Men.
Graphiquement, je ne suis pas fan de Walta, pas du tout, mais je dois bien reconnaître que son Magnéto est vraiment inquiétant, voir effrayant dans son impassibilité.
Bref, cette nouvelle série démarre bien. Un Magnéto comme je l’aime, méchant, cruel et sans limites. Voyons où cela nous mène.

Diablo : La dernière nouvelle série, se concentre sur un revenant tout frais, Diablo. Après avoir été ramené du paradis dans Amazing X-Men par Jason Aaron, c’est au tour de Chris Claremont de s’attarder sur notre Elfe préféré.
Diablo doit se remettre au goût du jour, trouver sa place dans cette nouvelle école, digérer les changements et surtout accepter la perte de son âme. Et alors que tous font de leur mieux pour rendre cela le plus simple possible, Kurt n’a qu’une idée en tête, retrouver sa belle Amanda. Mais là aussi les retrouvailles vont être courtes, alors qu’ils sont attaqués !
Bref, la première aventure solo de Diablo semble se dérouler loin des X-Men, en tête-à-tête avec Amanda Sefton. Plaisant à lire, sans être exceptionnel, j’attends la suite.

Bref, trois nouvelles séries pour ce mensuel estampillé All New Marvel Now. Et plutôt un bon casting. Magnéto se place en tête, avec une série noire et violente, Diablo est plaisant à lire, j’attends d’en lire plus sur X-Factor avant d eme prononcer. La précédente série m’avait tellement marqué.
Si l’on rajoute à cela un très bon début de nouvelle saga pour Savage Wolverine, l’inintérêt d’X-Men est vite oublié.
Il y a de quoi se réjouir, et l’on peut espérer, un mensuel de très bonne qualité pour les mois qui viennent.
Image
Avatar de l’utilisateur
Biggy
Entité cosmique
 
Messages: 10374
Inscrit le: 27 Juil 2010, 20:58
Localisation: Dans mon univers

Re: X-Men Universe (Panini Comics)

Messagepar Gory » 11 Déc 2014, 18:08

Image
X-MEN UNIVERSE 19
Jubilé est hantée par le passé de Shogo dans le début d'une nouvelle saga signée Wood et Mann. Les aventures de Wolverine par Isanove s'achèvent tandis que Magnéto poursuit sa mission par Bunn et Fernandez. Plus, deux épisodes mettant en scène l'équipe de Facteur-X, par David et Di Giandomenico.
mensuel, 4,80 EUR, 112 pages
(Contient les épisodes US X-Men (2013) 13 ; Savage Wolverine 17 ; All-New X-Factor 4-5 ; Magneto (2014) 4)
SORTIE LE 2 JANVIER

Oh que c'est vilain :shock:
IT'S CLOBBERIN' TIME!!!
Avatar de l’utilisateur
Gory
Entité cosmique
 
Messages: 6296
Inscrit le: 14 Avr 2012, 14:25
Localisation: Belgium

Re: X-Men Universe (Panini Comics)

Messagepar Gory » 07 Jan 2015, 18:56

Image
X-MEN UNIVERSE 20
Jubilé vit son pire cauchemar dans le second volet de la saga Liens du sang de Wood et Mann. Puis, l'équipe d'X-Factor tente de protéger une jeune fille de son père, par David et Di Giandomenico, tandis que Magnéto poursuit sa croisade pour offrir un avenir meilleur aux mutants, par Bunn et Walta. Et suite des aventures de Diablo par Claremont et Nauck.
mensuel, 4,80 EUR, 112 pages
(Contient les épisodes US X-Men (2013) 14 ; All-New X-Factor 6-7 ; Magneto (2014) 5 ; Nightcrawler (2014) 4)
SORTIE LE 3 FÉVRIER
IT'S CLOBBERIN' TIME!!!
Avatar de l’utilisateur
Gory
Entité cosmique
 
Messages: 6296
Inscrit le: 14 Avr 2012, 14:25
Localisation: Belgium

Re: X-Men Universe (Panini Comics)

Messagepar Vadmo » 08 Jan 2015, 08:06

Bon, j'arrête ce magazine. Je l'aurais acheter pendant deux mois. J'aime bien All-Nex X-Factor, mais après c'est pas fabuleux. X-Men ne m'intéresse pas, Wolverine je peux pas l'encadrer, Magneto et Diablo c'est sympa mais sans plus. J'achète bien assez tous les mois, soyons un peu raisonnable !
Avatar de l’utilisateur
Vadmo
Sauveur de l'Univers
 
Messages: 860
Inscrit le: 17 Oct 2012, 22:36

Re: X-Men Universe (Panini Comics)

Messagepar Biggy » 10 Jan 2015, 11:18

17 lu !

X-Men Universe #17

X-Men : La nouvelle Sororité, aux mains d’Arkea, continue son expansion, et ce sont Séléné et Madelyne Prior qui sont maintenant ciblées. Elles sont mortes me direz-vous. Cela ne semble guère gênée Arkea et ses nouvelles amies.
Peu d’action dans ce numéro, avec le retour de Séléné, bien moins charismatiques que lors de Necrosha, et nos X-Women qui s’interrogent sur les plans de leurs ennemies.
Et des dissensions se font ressentir dans la Sororité, Lady Deathstrike étant bien déçue par la tournure des événements et semble vouloir prendre des mesures drastiques…
Bref, ça ou rien, c’est la même chose…

Savage Wolverine : On remonte encore un peu plus loin dans le passé dans cet épisode de Savage Wolverine par Richard Isanove !
En 1920 pour être précis, afin d’y découvrir les origines de la tête pensante et des muscles ayant commandité le meurtre de l’ami de Logan en 1933 et le kidnapping de sa fille. Origines sommes toutes classiques mais plutôt intéressante, toujours dans cette ambiance noire et sans espoir qu’Isanove donne à son histoire.
Et dans cette ambiance oppressante digne des vieux films de gangsters, les ennuis semblent s’accumuler pour Logan et les enfants sous sa protection, et les cadavres parsemer son chemin !
Bref, toujours aussi intéressant, j’adore ces histoires de Logan où le super-héros n’est pas encore existant, le loubard tenant encore la place !

Facteur-X : Suite et fin de la première aventure de cette nouvelle version d’X-Factor. Sous la houlette de Polaris, Gambit et Pietro Maximoff œuvrent sous la bannière X-Factor pour le compte la société Seval Industries.
Et cela commence avec la tentative de sauvetage de prisonniers mutants de l’AIM. Dans ce second épisode il ne sert à rien de chercher le moindre explication sur le pourquoi du comment de Serval Industries, l’épisode se résumant à une banale mission de sauvetage avec action à gogo et explosions à foison.
Bref, un second épisode qui ne me rassure pas vraiment, pire mes doutes se font toujours plus importants. Le groupe ne me parle pas, le synopsis de départ ne m’intéresse pas et le tout ne prend pas du tout. Encore quelques épisodes pour se faire une idée définitive, avec les nouveaux membres attendus.

Magneto : L’ancien ennemi des X-Men, continu son enquête solo et violente sur les crimes contre les mutants. Et visuellement, le maître du magnétisme n’a jamais paru aussi violent, aussi agressif, aussi intraitable. Gabriel Hernadez Walta, que je n’apprécie pas plus que cela au demeurant, nous dépeint un Magneto qui fait froid dans le dos, qui nous glace le sang. Comme quoi un artiste peu être horrible sur un titre et génial sur un autre.
Magneto continu donc son enquête et remonte la piste jusqu’à un camp de sdf, où des sans-abris sont kidnappés, sans résistance de leur part, pour devenir des Sentinelles.
En parallèle, on découvre des morceaux du passé de Magneto, montrant qu’il a retenu certaines méthodes des nazis qui le pourchassaient dans sa jeunesse.
Bref, toujours plus sombre, toujours plus dur et toujours plus prenant !

Diablo : C’est vraiment violent de passer d’un titre comme Magneto à celui sur Diablo. On passe d’une atmosphère oppressante et sanglante à quelque chose de plus léger. On passe de dessin sombre et réaliste à quelque chose d’enjoué et coloré.
Mais ce qu’il se passe dans la série de l’elfe n’est pas tout rose non plus. Après des retrouvailles très attendues avec Amanda Sefton, Diablo et sa douce ont été attaqué par Triméga ! Tous deux se sont aussitôt inquiétés pour leur mère adoptive : Margali. Ni une, ni deux les deux amoureux se sont téléportés en Bavière pour tenter de la secourir, du moins de la prévenir. Mais les retrouvailles avec le cirque qui était leur maison jadis ne se font pas sans heurt.
Bref, un épisode à cent à l’heure, un duo qui fonctionne, des dessins cartoony et colorés, des flashbacks intéressants pour un titre qui me plaît beaucoup pour le moment.

Bref, si on retire X-Men, on se retrouve avec un mensuel de bonne qualité. Certes, X-Factor me fait un peu peur, mais cela se laisse lire pour le moment. Savage Wolverine est un magnifique hommage aux vieux films de gangsters, Magneto nous propose une enquête bien noire et Diablo contrebalance tout cela avec une histoire barrée, colorée et rythmée.
Image
Avatar de l’utilisateur
Biggy
Entité cosmique
 
Messages: 10374
Inscrit le: 27 Juil 2010, 20:58
Localisation: Dans mon univers

Re: X-Men Universe (Panini Comics)

Messagepar Biggy » 19 Jan 2015, 18:23

X-Men Universe #18

X-Men : L’heure de l’affrontement entre la Sororité d’Arkea et l’équipe d’X-Women menée par Tornade a enfin lieu. Et se termine déjà ! Oui un combat expédié, du coup difficile de rentrer dedans ou de simplement s’y intéressé. Cela dit l’absence d’intérêt est un facteur assez récurrent de cette série…
Graphiquement, Kris Anka est méconnaissable, les planches sont pauvres en détails, les personnages vraiment vilains, une sacré déception…
Bref, Brian Wood, il s’en va quand du titre ?

Savage Wolverine : Logan et la petite Sofia ont été arrêtés par la police, et manque de chance pour eux, les nouveaux ennemis, de Chicago, que Logan s’est fait, ont réussi à se mettre, quasiment, tout le poste de police dans la poche. Ils sont donc gardés, bien au chaud, afin que Marion puisse se venger de Logan, de l’avoir défiguré !
Mais le fait que le shérif soit intègre et l’arrivée inopinée de Peter, vont faire de ce poste de police une véritable tuerie !
Véritablement noir, très violent, loin de l’univers super-héroïque, un mélange qui sied à merveille à Logan.
Bref, cette saga de Richard Isanove est excellente, épisode après épisode !

Facteur-X : Petits instants de pauses pour notre nouvelle équipe de Facteur-X. Pas mal de choses. On découvre pourquoi Vif-Argent a rejoint l’équipe et surtout grâce à qui. Et je dois bien dire que les motivations d’H… sont passablement ridicules…
Polaris est complètement à l’ouest ! Gambit adore les chats !
Heureusement avant de trop sombrer dans le ridicule, Peter David n’arrivant absolument pas à redonner le même intérêt, ou le même humour à son titre que sur le précédent, heureusement donc, une nouvelle mission arrive. L’informatique de Serval a été piratée, et tous les indices mènent à l’île des Voleurs, soi-disant dirigé par Gambit, et où l’équipe va découvrir un personnage oublié…
Bref, l’intérêt ne décolle toujours pas, pire, je trouve cela lourd par moment, et les dessins dégueu de Carmine di Giandomenico sont un véritable supplice pour les yeux. Une véritable déception donc…

Magneto : Magneto a réussi, en laissant une trainée de sang et une montagne de cadavres derrière lui, à remonter la piste du labo fabriquant les Sentinelles hybrides avec les humains. Et lâchez Magneto dans ce genre d’endroit, surtout avec une telle colère, et les gens qui s’y trouvent passent un sale quart d’heure !
Difficile de dire grand-chose de plus sur cet épisode, tant la marche en avant de Magneto dans la base se fait sans temps mort.
Bref, un épisode coup de poing, mais à mon avis, tout cela est loin d’être fini.

Diablo : Diablo et Amanda sont arrivés juste à temps pour éviter le pire à leur mère adoptive Margali Szardos. Triméga est arrivé, en effet, peu de temps après eux. On peut alors se demander si Margali est la cible ou si ce sont Diablo et sa douce amie qui l’ont conduit ici.
Ni une, ni deux, la solution la plus logique pour Diablo est de conduire Margali à l’école Jean Grey pour avoir la protection des X-Men. Mais tous ne semblent pas être en accord avec cette décision. Et alors que les disputes se font sentir entre les X-Men, voilà que Margali et ! Amanda s’enfuient !... Au moment où une armée de Trimégas attaque l’école !...
Bref, toujours un plaisir à suivre, je suis curieux de connaître le fin mot de cette histoire.

Bref, certes X-Factor est pour le moment un fiasco et X-Men est aussi insipide morceau de fromage sans pain, mais ce magazine me plaît ce mois-ci encore ! Savage Wolverine est génial, Magneto envoie du lourd et Diablo est très fun. C’est donc encore un très bon mois.
Image
Avatar de l’utilisateur
Biggy
Entité cosmique
 
Messages: 10374
Inscrit le: 27 Juil 2010, 20:58
Localisation: Dans mon univers

Re: X-Men Universe (Panini Comics)

Messagepar Gory » 08 Fév 2015, 12:34

Image
X-MEN UNIVERSE 21
Alors que les X-Men résistent aux attaques du Futur, Facteur-X découvre qu'il n'est pas facile de sauver une fillette de son père anti-mutant. Diablo tente de devenir professeur à l’École Jean Grey et Magnéto traque une nouvelle menace. Par Wood, Mann, Briones, David, Di Giandomenico, Bunn, Walta, Claremont et Nauck.
Mensuel, 4,80 EUR, 112 pages
(Contient les épisodes US X-Men (2013) 15 ; All-New X-Factor 8-9 ; Magneto (2014) 6 ; Nightcrawler (2014) 5)
SORTIE LE 3 MARS
IT'S CLOBBERIN' TIME!!!
Avatar de l’utilisateur
Gory
Entité cosmique
 
Messages: 6296
Inscrit le: 14 Avr 2012, 14:25
Localisation: Belgium

Re: X-Men Universe (Panini Comics)

Messagepar Wisdom » 08 Fév 2015, 23:48

Plus le temps passe, et plus Campbell rend les femmes anorexiques... :?
Avatar de l’utilisateur
Wisdom
Entité Cosmique
 
Messages: 28372
Inscrit le: 21 Mars 2006, 16:58
Localisation: T'es d'la police?!?

Re: X-Men Universe (Panini Comics)

Messagepar Yorkblack » 09 Fév 2015, 21:25

Si ça continue comme ça dans un mois l'imprimante arrivera même plus à les imprimer teilleteille321
Yorkblack
Super Vilain
 
Messages: 68
Inscrit le: 02 Sep 2014, 16:48

Re: X-Men Universe (Panini Comics)

Messagepar Mister B » 09 Fév 2015, 23:40

Je l'ai toujours dit ! Mais vous ne m'écoutiez pas. grrrr2012
Image
Avatar de l’utilisateur
Mister B
Modo-Man
 
Messages: 21368
Inscrit le: 10 Sep 2009, 18:59
Localisation: Noisy-le-Grand

Re: X-Men Universe (Panini Comics)

Messagepar Biggy » 20 Fév 2015, 20:07

X-Men Universe #19

X-Men : Après je ne sais combien d’épisodes à rallonge, de longueurs, de lourdeurs et surtout une fin absolument anecdotique, donnant l’impression de prendre les lecteurs pour des jambons, ce nouveau numéro d’X-Men Universe marque le début d’une nouvelle saga.
Et cela peut être très intéressant vu qu’elle porte sur Shogo, le bébé adopté par Jubilé et son père supposé portant le nom du Futur. Et on peut dire que ce dernier est assez remonté de voir son fils dans l’école Jean Grey, et certains mutants vont en faire les frais.
Graphiquement, aussi, on sent un petit renouveau avec Clay Mann et Phil Briones qui offrent de belles planches.
Bref, enfin une bonne histoire ?

Savage Wolverine : Quatrième et dernière partie de l’aventure de Logan dans les années trente par Richard Isanove. Cette histoire était déjà bien sombre et morbide, mais le meurtre apparent de deux des enfants qu’il était censé protéger donne un aspect encore plus dramatique à cette fantastique histoire.
Le temps du combat final et donc venu, cela va être violent intense, et Logan pourra compter sur l’aide de tous ses proches.
Bref, cette histoire aura été une réussite totale tant scénaristiquement qu’artistiquement de la part de Richard Isanove. Une histoire bien noire dans le passé de Logan, qui montre quelles richesses il renferme et qui me fait dire que les plus belles histoires de Logan sont quand il n’est peut-être pas Wolverine.

Facteur-X : La nouvelle mission de Facteur-X, suite à un vol informatique, mène l’équipe sur l’île des Voleurs de Gambit. Ils découvrent alors que Nil, un voleur, à mis la main sur Danger, qu’il utilise pour accomplir ses méfaits. Aussitôt, Gambit décide de la libérer, mais Danger a tout oublier et est folle de rage ! Cela va faire des étincelles car il en faut peu à Lorna pour partir en vrille également.
Dans le second épisode, l’équipe a accueilli une Danger très ambigüe voir malsaine en son sein, aide leur employeur pour opération financière. Mais très vite, rien ne se passe comme prévu lorsque Warlock et son père Le Magus arrivent…
Bref, toujours chaotique niveau dessin, le scénario des différentes histoires ne me parlent toujours pas. Pire, l’utilisation des personnages n’est pas drôle alors que je suis sûr que c’est ce que cherche Peter David comme dans l’ancienne version du titre.

Magneto : L’ancien ennemi préféré des X-Men continu sa quête de protéger la race mutante. Après avoir détruit un complexe où des scientifiques créaient des humains-Sentinelles avec le Moule Initial.
Ici, sur fond de confession, Magneto nous raconte le poids de ce avec quoi il vit, tandis que l’on assiste à sa rencontre avec les Purificateurs alors qu’ils organisaient des transports de mutants rappelant les sinistres déportations.
Graphiquement, le remplaçant de Walta n’est pas à la hauteur, espérons que cela soit temporaire.
Bref, dommage ce petit coup de mou dans l’intrigue.

Bref, un numéro en demi-teinte. X-Men semble enfin, je l’espère vivement, nous proposer quelque chose d’intéressant, tant au scénario qu’au dessin. Il était temps. Savage Wolverine par Ivanov a été un véritable petit bijou. Magneto surprend en donnant l’impression de nous offrir un épisode interlude qui casse le rythme des précédents épisodes. Et enfin, Facteur-X qui n’arrive vraiment pas à m’intéresser. C’est creux, presque chiant, pas beau, cela ressemble de plus en plus à véritable déception.
Image
Avatar de l’utilisateur
Biggy
Entité cosmique
 
Messages: 10374
Inscrit le: 27 Juil 2010, 20:58
Localisation: Dans mon univers

Re: X-Men Universe (Panini Comics)

Messagepar Biggy » 10 Mars 2015, 10:32

X-Men Universe #20

X-Men : Un mutant qui se prend une balle, Primal, et une autre empoisonnée, Sprite. Les premières actions du Futur à l’encontre de l’école Jean Grey pour récupérer son fils, Shogo, sont assez claires ! Il ne va pas y aller pas quatre chemins. Monet et Rachel retrouvent la trace du coupable, et plutôt que de l’interroger, le groupe d’X-Women est à nouveau gangrenée par des luttes intestines pour le pouvoir et la pseudo guéguerre que se livrent Ororo et Rachel.
Mais déjà le Futur frappe à la porte…
Grosse interrogation sur Kimera, la fille d’Ororo… Elle sort d’où ? Pourquoi maintenant ?
Pendant ce temps Helion, Anole et Rockslide sont en pleine guerre japonaise dans le programme de Betsy.
L’alternance des dessins de Clay Mann et ceux de Phil Briones n’est vraiment pas une réussite !
Bref, vraiment dommage, cette saga avait bien commencé et j’avais de vrais espoirs pour enfin avoir le droit à quelque chose de qualité, mais à nouveau Brian Wood semble vouloir faire trainer les choses !

Facteur-X : Deux épisodes ce mois-ci pour le titre de Peter David.
Tout d’abord la fin de la première saga de cette nouvelle version, sans saveur pour le moment, d’X-Factor. L’équipe se retrouve au complet. Avec Warlock dans les parages, il fallait s’attendre à voir débarquer Doug Ramsey. C’est chose faite dans cet épisode qui montre un final contre le Magus, pour le moins surprenant…
Puis débute un nouvel arc, où Doug, convainc l’équipe d’agir sans costumes et en sous-marin pour secourir la fille d’un homme littéraire et médiatique anti-mutant. Mais tout ne se passe pas comme prévu.
Bref, un final décevant plus que surprenant, et le début d’une nouvelle histoire qui ne ma passionne pas du tout. Cette série est vraiment décevante… Pourquoi avoir fait cela ?

Magneto : Rassurons-nous de suite, la petite baisse de régime de l’épisode précédent, est déjà de l’histoire ancienne !
L’action redémarre dès ce nouvel épisode. Après un petit monologue amusant de la part de notre vilain mutant préféré, en « pause » ou en attente d’un nouvel ennemi des mutants à abattre, Magnéto découvre qu’il est suivi, par une femme inconnue, avec une jambe explosée.
Cette Briar Raleigh, car tel est son nom, semble tout connaître de Magnéto, de l’existence et l’emplacement de son repaire secret que l’on a découvert le mois dernier, jusqu’à son whisky préféré ! Et elle semble être en mesure de lui apporter une nouvelle cible, de choix qui plus est !
Mais attention, il faut se méfier des apparences et des bonnes intentions. Les retombées de nos actes finissent toujours par arriver !
Bref, ce nouveau personnage dans l’environnement de Magnéto promet de très belles choses !

Diablo : Après une petite pause d’un mois, Diablo est de retour. Suite à son retour parmi les vivants, il s’est empressé de retourner voir l’élue de son cœur Amanda, aussitôt attaquée par des Trimégas. Ni une, ni deux, ils volent tous les deux mettre leur « mère » Margali Szardos en sécurité à l’école Jean Grey. Cela n’est pas du goût de tous, cela dit. Et ils semblent avoir, malheureusement, raison…
Et ce sont le Fauve et Tornade qui en font les frais, disparaissant pour ne laisser place qu’à une multitude de papiers retraçant leurs vies, leurs souvenirs. Au même moment une armée de Trimégas attaquent l’école de toutes parts.
C’est donc une école en bien mauvaise posture que Diablo doit quitter pour essayer de stopper sa mère, bien décidée à rejoindre le paradis !
Bref, l’action s’emballe, l’intrigue se révèle et Diablo vit, encore, un événement qui va le marquer dans une scène pleine d’émotion.

Bref, X-Men ne transforme pas l’essai, bien au contraire, Brian Wood continuant de nous offrir des épisodes ne servant qu’à rallonger son arc, c’est bien dommage, car tout cela avait bien commencé. X-Factor est une terrible déception. Heureusement, au milieu de ces « échecs » des séries phares, deux séries plus petites, nous offrent d’excellentes histoires. Force, violence et coup bas avec Magnéto, émotion, humour et action avec Diablo.
Un mensuel mi-figue, mi-raisin ce mois-ci.
Image
Avatar de l’utilisateur
Biggy
Entité cosmique
 
Messages: 10374
Inscrit le: 27 Juil 2010, 20:58
Localisation: Dans mon univers

Re: X-Men Universe (Panini Comics)

Messagepar Gory » 15 Mars 2015, 12:46

Image
X-MEN UNIVERSE 22
Le Futur a kidnappé Jubilé et les X-Men volent à son secours, par Wood et Buffagni. Facteur-X est attaqué par un nouveau super-vilain appelé Memento Mori, par David et Di Giandomenico. Magnéto part en Chine pour neutraliser une organisation qui veut réduire les mutants en esclavage, dans deux épisodes signés Bunn, Fernandez et Walta.
mensuel, 4,80 EUR, 112 pages
(Contient les épisodes US X-Men (2013) 16 ; All-New X-Factor 10-11 ; Magneto (2014) 7-8)
SORTIE LE 3 AVRIL
IT'S CLOBBERIN' TIME!!!
Avatar de l’utilisateur
Gory
Entité cosmique
 
Messages: 6296
Inscrit le: 14 Avr 2012, 14:25
Localisation: Belgium

Re: X-Men Universe (Panini Comics)

Messagepar Gory » 01 Avr 2015, 17:47

Image
X-MEN UNIVERSE 23 - DERNIER NUMÉRO
En route vers Axis !
Fin du run de Brian Wood sur X-Men où les X-Women de Tornade affrontent le Futur (Diaz/ Briones). Et Magnéto découvre ce qui va le conduire à une révélation dans le prochain crossover Axis (Bunn/Walta). Puis, Diablo vient en aide à un nouveau mutant (Claremont/Nauck) et Vif-Argent de Facteur X rencontre sa fille Luna… ainsi que le reste des Inhumains (David/Di Giandomenico/Mhan).
mensuel, 4,80 EUR, 128 pages
(Contient les épisodes US X-Men (2013) 17 ; All-New X-Factor 12-13 ; Magneto (2014) 9-10 ; Nightcrawler (2014) 6)
SORTIE LE 5 MAI
IT'S CLOBBERIN' TIME!!!
Avatar de l’utilisateur
Gory
Entité cosmique
 
Messages: 6296
Inscrit le: 14 Avr 2012, 14:25
Localisation: Belgium

Re: X-Men Universe (Panini Comics)

Messagepar Biggy » 26 Avr 2015, 12:55

X-Men Universe #21

X-Men : Les premières actions de Futur pour récupérer son fils, ont été assez violentes. Primal et Sprite peuvent en témoigner. Mais alors que cet ennemi implacable semble savoir d’avance comment ses ennemis, nos X-Women, vont réagir, il se retrouve pris au dépourvu face à la présence de Kyméra et à la réaction maternelle protectrice et violente de Jubilée. Le voilà obligé de changer d’approche…
Pendant ce temps, les aventures d’Hellion et ses compagnons dans le programme d’entraînement de Psylocke prennent fin, sans que je ne comprenne toujours leur intérêt.
Un petit mot sur les dessins, pour dire que Matteo Buffagni ce n’est juste pas possible. Les visages sont vides ! Ce n’est pas beau ! La palme allant à la coupe de cheveux de Tornade.
Bref, une intrigue qui devient intéressante petit à petit, de par ce méchant énigmatique, mais la direction artistique m’attriste et me fait penser aux derniers jours d’Astonishing X-Men…

Facteur-X : Encore deux épisodes (youpi !!!...) ce mois-ci pour la nouvelle équipe de Lorna. Nous avions laissé l’équipe, en bien fâcheuse posture, durant une mission non autorisé, visant à récupérer Georgia Dakei, fille du célèbre anti-mutant Scott Dakei. Les choses ne se sont pas du tout passées comme prévue, et le pauvre Doug s’est retrouvé vidé de toute trace d’eau dans son corps au contact de Georgia !
Une mutante, chez un anti-mutant aussi virulent que Scott Dakei, l’heure des explications est venue, et dire que cet homme est tordu est un euphémisme !
De retour à Serval, l’équipe découvre, encore, d’autres secrets sur la jeune Georgia, et alors que Gambit fait une boulette qui pourrait couter cher, on découvre que Georgia n’est qu’un pion pour faire intervenir un nouveau grand méchant…
Bref, la mayonnaise ne prend toujours pas. Je n’arrive pas à éprouver la moindre empathie pour tous ces personnages. Ils ne fonctionnent pas bien, Lorna est tarée, Gambit amère et Pietro est bridé ! La synergie entre eux ne fonctionne pas.

Magneto : Grâce aux informations de Briar Raleigh, Magnéto s’est mis en chasse ! Et les proies sont les Maraudeurs ! Et ce qui semblait être une mission contre les anti-mutants, prend des allures de plaisirs sadiques pour ces pauvres Maraudeurs.
Encore une fois les justifications de Magnéto se font à travers une narration de ses pensées véritablement excellente. C’est un plaisir de partager ce que pense le maître du magnétisme. Et c’est tout autant savoureux de découvrir comment il contrebalance la perte de puissance de ses pouvoirs.
Bref, vivement le prochain chapitre, et vivement d’apprendre le sort réservé aux Maraudeurs !

Diablo : Après avoir perdu son âme, pour sauver ses amis et retrouver la vie, voilà que notre pauvre Diablo perd son cœur avec la disparition, tragique et émouvante, d’Amanda.
Mais pas le temps de s’apitoyer sur son sort pour Diablo (bien que nous ayons le droit de le voir s’énerver, chose assez rare !), qui décide de faire contre mauvaise fortune bon cœur, en proposant ses services et son expérience à l’école Jean Grey. Si cela n’est pas si simple, il peut compter sur le soutien des Bamfs, de Rachel Grey et bien entendu de Tornade, afin de faire en sorte que son retour se fasse le mieux possible. Et quand il se retrouve face à Rico, un mutant au physique peu avantageux, on sent un lien qui se crée !
Bref, un épisode de transition, agréable à lire, avec un excellent travail sur Diablo.

Bref, heureusement qu’il y a des titres comme Magnéto (et sa violence) et Diablo (et sa poésie) pour empêcher ce mensuel de sombrer. Facteur-X n’arrive pas à effacer le souvenir de l’équipe de Madrox et ses sagas cultes à mon cœur, et X-Men n’offre pas assez de fun et d’action pour emporter mon adhésion. Un mensuel à bout de souffle qui tente de survivre.
Image
Avatar de l’utilisateur
Biggy
Entité cosmique
 
Messages: 10374
Inscrit le: 27 Juil 2010, 20:58
Localisation: Dans mon univers

Re: X-Men Universe (Panini Comics)

Messagepar Biggy » 25 Mai 2015, 20:58

X-Men Universe #22

X-Men : Quatrième chapitre de la saga Lien de Sang. Et si nous pouvions raccorder ce titre au lien qui unit Shogo au Futur. Nous découvrons ici, qu’il a une tout autre connotation. Et c’est l’équipe de Tornade qui va en faire les frais.
La lutte se poursuit et s’intensifie entre Futur, qui a finalement kidnappé Jubilée suite à l’intervention de Kymera, et Tornade et son équipe, son école. La guerre est maintenant enclenchée.
Mais plus le temps passe, et plus Futur m’inquiète de moins en moins. Ce sont plus les agissements de Kymera qui m’interpellent…
Graphiquement, content de voir arriver Gerardo Sandoval, mais cela dénote tellement d’avec les affreux dessins de Matteo Buffagni…
Bref, ce n’est pas une mauvaise saga, loin de là, l’intrigue est intéressante, les personnages énigmatiques mais il manque un petit quelque chose pour nous emporter.

Facteur-X : Deux nouveaux épisodes pour l’équipe de Polaris, et suites des aventures de la pauvre petite Georgia Dakei.
Après avoir appris qu’elle était mutant ; que son père l’avait adopté et qu’il s’avérait être un anti-mutant notoire, la jeune fille retrouve sa mère, qu’elle n’avait jamais vu, avant que son véritable père, Memento Mori, n’arrive et ne la kidnappe. Et bien la pauvre, elle va se rappeler sa rencontre avec Facteur-X !
Facteur-X se doit dès lors de sauver la jeune fille des mains de son psychopathe et richissime père.
Rajoutons à cela une boulette de Gambit et on se retrouve avec une situation explosive entre les hommes de Memento Mori et ceux de Serval !
Bref, l’histoire devient, un petit peu, intéressant, de par la multiplication des intrigues, l’ajout des problèmes personnels. Même graphiquement, Carmine Di Giandomenico propose une mise en page soignée, rythmée et vivante.

Magneto : Deux nouveaux épisodes pour le nouveau protecteur de la race mutante. Après s’être occupé du problème « Maraudeurs », sa nouvelle alliée, la mystérieuse Briar Raleigh, envoi Magnéto à Hong Kong, dans les bas fonds de la ville où des combats clandestins de mutants sont organisés.
Mais Magnéto va découvrir que l’horreur est encore bien plus grande que ce qu’il pensait. Le Prédateur X se rappelant à nos bons souvenirs. Et ajoutons à cela une sombre histoire d’hormones mutantes et Magnéto pique une crise et nous révèle une sacré surprise…
Cette plongé dans l’esprit de Magnéto est vraiment passionnante. Malgré les horreurs qu’il commet et la violence qui l’entoure, je ne peux que me passionné pour ce personnage, prié pour qu’il ne se fasse pas arrêter et espéré qu’il continu sa croisade.
Bref, Magnéto ne semble agir à l’aveuglette, et parfaitement conscient de son état il place ses pions pour y remédier !

Bref, là aussi, comme pour Avengers Universe, on sent la fin du kiosque, avec moins de séries. Certes nous n’avons pas le droit à la qualité des titres estampillés Avengers. Mais l’intérêt est là pour ce kiosque avec une série telle que Magnéto. Une série noire, sombre et violente avec un véritable intérêt. Le reste est assez moyen, comme ce kiosque depuis ses débuts en fait.
Image
Avatar de l’utilisateur
Biggy
Entité cosmique
 
Messages: 10374
Inscrit le: 27 Juil 2010, 20:58
Localisation: Dans mon univers

Re: X-Men Universe (Panini Comics)

Messagepar Biggy » 08 Juil 2015, 11:29

X-Men Universe #23

X-Men : Le clap de fin de Lien de Sang est venu pour le titre X-Men, en même temps que la fin du run de Brian Woods.
Les X-Men de Tornade rentrent donc dans le dernier round face a Futur, cet ennemi inédit, venu récupérer son fils Shogo et étant finalement reparti avec Jubilée. Et, un peu, comme dans ses précédents arcs, Woods fait monter la pression avant de nous offrir un final bancal, expédié et décevant.
Bref, cet arc, bien que prometteur, n’aura pas su s’imposer, un peu à l’image de ce que nous aura proposé Brian Woods ! Des intrigues bien pensées mais pour un développement peu soutenu, sans que l’intérêt ne naisse vraiment et l’absence total de perspective.

Facteur-X : Deux nouveaux épisodes pour ce titre Facteur-X, qui s’il réussit à proposé quelque chose d’intéressant (marrant maintenant que le titre est arrêté !!!) n’en demeure pas moins un titre bien en dessous de l’ancienne version, et de cela j’ai fait mon deuil.
Harrison Snow, PDG de Serval Industries, la société qui a embauché Facteur-X, a bien failli faire tuer Gambit, lors de la précédente aventure, en ayant appris que ce dernier avait couché avec sa femme. (Irrattrapable le Rémy !!) Et alors que cela apportait un petit peu de piment, Peter David ramenant un peu de problèmes personnels, tout tombe à l’eau avec le tête-à-tête bidon entre les deux hommes !
Mais l’heure est venue pour Serval Industries de présenter son équipe à la presse. Mais là aussi Snow ne va pas être déçu à cause d’une personne dans le public, de Vif Argent et des états d’âmes de ce dernier. Le frère de Wanda semblant, enfin, disposé à reconnaître ses erreurs, il n’en faudra pas plu sà Luna pour revenir dans sa vie…
Bref, de bons moments, d’autres complètement bidon, un mélange un peu bizarre pour un titre complètement à part.

Magneto : En Marche vers Axis, voilà un titre qui montre clairement les ambitions de ces deux épisodes de Magnéto !
Alors que l’ancien méchant vient de mettre la main sur homme capable de développer une formule d’hormone mutante capable de lui rendre toute sa splendeur, Magnéto apprend l’existence d’horreurs sur l’île, ayant déjà connu tant d’horreurs, de Génosha ! Et ce qu’il va y découvrir va lui glacer le sang et le replonger dans les heures les plus noires de son enfance… Mais surtout nous lancer dans le nouvel event de Marvel et Remender, Axis !
Une nouvelle fois Cullen Bunn nous propose une narration où nous plongeant dans la psychè lourde et douloureuse du vilain maître du magnétisme, et une nouvelle fois le passé tragique dans les camps de concentration nazis revient hanté Magnéto et nous captiver.
Bref, avec ces deux excellents épisodes, Axis est lancé ! C’est une nouvelle horreur de trop pour Magnéto, qui signe par la même occasion son véritable retour !

Diablo : Pas facile le retour au statu de vivant pour notre pauvre Diablo. Entre des événements tragiques (la perte d’êtres chers), découvrir les récents événements et sa difficulté à se faire une place dans cette école Jean Grey, rien ne tourne rond. C’est à ce moment que le jeune Rico (sorte de scorpion humain) entre dans sa vie.
Il n’en faut pas plus pour Diablo pour se faire happer par son rôle de professeur. Il prend le petit mutant esseulé et au visage peu rassurant sous son aile, mais c’est le moment choisi par Tornade pour envoyer Diablo rechercher une nouvelle mutante ! L’occasion pour notre héros de se lâcher et pour notre apprenti héros de se révéler !
Bref, c’est cette petite histoire mignonne et pas très importante que se referme notre numéro d’X-Men Universe mais qui marque également un clap de fin pour le kiosque. Un kiosque qui n’aura pas réussi à s’imposer. L’univers mutant ayant pas mal périclité, difficile dès lors de nous proposer deux kiosques intéressants tous les mois pour Panini…
Image
Avatar de l’utilisateur
Biggy
Entité cosmique
 
Messages: 10374
Inscrit le: 27 Juil 2010, 20:58
Localisation: Dans mon univers

Re: X-Men Universe (Panini Comics)

Messagepar tino » 09 Août 2016, 17:46

J'ai lu "x-factor: la fin" (numeros de janvier a novembre 2013) ca m'a permis de connaitre le couple madrox et decouvrir le fils de felina, tier. C'est plutot agreable à lire et j'ai pu enfin comprendre l'histoire longshot et shatterstar,en effet on assiste à l'accouchement de dazzler a la fin de l'histoire.
Avatar de l’utilisateur
tino
Sauveur de l'Univers
 
Messages: 899
Inscrit le: 03 Août 2016, 16:00

Re: X-Men Universe (Panini Comics)

Messagepar fred le mallrat » 09 Oct 2017, 22:21

Image

X-MEN UNIVERSE 1
Trois nouvelles séries au sommaire de cette nouvelle revue mutante : les jeunes X-Men sont à l'honneur avec Jean Grey et Generation X, tandis que Logan et Dents de Sabre sont au casting de Weapon X. Par Hopeless, Pak, Land, Strain, Pinna et Ibanez.
Bimestriel, 5,90 €, 152 pages
(Contient les épisodes US Jean Grey 1-2, Weapon X 1-3, Generation X 1-2)
SORTIE LE 17 NOVEMBRE
Avatar de l’utilisateur
fred le mallrat
Modo-Man
 
Messages: 19718
Inscrit le: 17 Oct 2005, 09:34
Localisation: Bordeaux

Re: X-Men Universe (Panini Comics)

Messagepar fred le mallrat » 09 Oct 2017, 22:23

Image
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
fred le mallrat
Modo-Man
 
Messages: 19718
Inscrit le: 17 Oct 2005, 09:34
Localisation: Bordeaux

Re: X-Men Universe (Panini Comics)

Messagepar Synock » 16 Nov 2017, 12:43

J'ai vu la preview de Generation X sur facebook, ça ne m'inspire pas des masses.
Quelqu'un a lu les titres en vo ? ça donne quoi ?
Je ne voudrais pas me planter pour mon retour dans la course...
Star Trek... pour les nuls !

https://www.facebook.com/nulstrek/
Avatar de l’utilisateur
Synock
Modo-Man
 
Messages: 4199
Inscrit le: 19 Juil 2011, 18:57

Re: X-Men Universe (Panini Comics)

Messagepar fred le mallrat » 16 Nov 2017, 21:56

Jean Grey se lit..
Weapon X aussi mais est bourrin..
Pas lu gen X.. pour l instant Resurxion est un echec pour moi au niveau mutants.. pas une série vraiment bien et pas du tout une nouvelle direction

Pour l instant le titre resurxion qui retient mon attention c est Black Bolt
Avatar de l’utilisateur
fred le mallrat
Modo-Man
 
Messages: 19718
Inscrit le: 17 Oct 2005, 09:34
Localisation: Bordeaux

PrécédentSuivant

Retour vers X-men

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

Heroes database

cron
Forumcomics, le forum des comics Marvel, mais aussi DC, Topcow, Star wars, Lobo, etc. Découvrez tout sur l'univers des collectionneurs de bustes et statues Bowen, Attakus, Sideshow. Venez discuter de vos personnages préférés tel que Spider-Man, les 4 Fantastiques, Iron-Man, Hulk, X-Men, Daredevil, et aussi de Star Wars, Yoda, Goldorak, et toutes les séries de votre enfance !